« Les masques de Marie »

Collaboration avec l’enseigne Vib’s Vendenheim (67), Jean-Louis Mochamps et Stéphanie Kuntz, sur la mise en place d’une exposition temporaire, à l’occasion des fêtes de Carnaval, associant l’Art et la Mode.
Carte blanche m’a été donné pour la conception de neuf masques, type « Carnaval de Venise », portés par les mannequins. Ayant chacun son nom et son histoire, ils sont à découvrir à partir du 25 Février 2019, en magasin.

 

 

 

Cache-Cache 

Arrivée dans le magasin, face au premier masque exposé sur le mannequin.
Masque « Croque la vie à pleines dents » : Masque poétique, coloré, reflet de la marque Cache-Cache. De cette femme croquant la vie à pleines dents, faisant attention à son environnement, à sa santé et son bien-être, en cultivant ses fruits et légumes. Une citation à une notre société actuelle y est à lire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite de l’exposition, où les masques « Met de la couleur dans ta vie » ainsi qu’ « un rayon de soleil » sont exposés.

 

 

Au premier plan. Masque « un rayon de soleil » : S’harmonisant avec la couleur de la marque, ce masque se veut acidulé, joyeux, amenant la bonne humeur avec l’arrivée du printemps, du beau temps et des beaux jours. Tout en étant un clin d’oeil à la préservation de notre environnement, au travers du recyclage, de cette récupération des journaux, en leur donnant une seconde vie, à travers ce masque. Créer du neuf avec de l’ancien, tout en étant esthétique. En arrière plan.   Masque « Met de la couleur dans ta vie » : A un mois du printemps, ce masque se veut le reflet de cette saison. Du renouveau de la nature, des floraisons, des bourgeonnements, du retour des beaux jours. Tout en reflétant les collections colorés de la marque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Breal

Arrivée chez Breal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Masque « Vois la vie en rose » : Clin d’oeil suivant à cette femme Breal, femme indépendante, sportive, s’engageant pour la sensibilisation de maladies, comme le cancer du sein, plus particulièrement par ce masque. Un parallèle à Octobre Rose et La Strasbourgeoise est à lire. A cette course rassemblant dans la joie et la bonne humeur, des milliers de femmes, depuis quelques années maintenant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Masque « Un pied dans le XXème siècle, l’autre dans le XXI ème : la femme moderne » : Ambiance festive chez la femme Breal, imageant ses différentes facettes, ses diverses personnalités, tout en illustrant la diversité des collections, permettant à tout un chacun de trouver son bonheur et ses tenues pour toutes occasions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Masque « Une féminité 100% vraie » : Illustrant la femme Breal, indépendante et 100 % naturelle, ce masque est un clin d’oeil à la région de l’événement et, à cette convivialité alsacienne. L’adaptation des masques du Carnaval de Venise à l’Alsace était un passage obligé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonobo

Dernière étape chez Bonobo. Masque « Ensemble, innovons pour un monde meilleur » : Celui-ci cherche, tout simplement, à véhiculer l’image de Bonobo. Celle de son engagement envers la préservation de notre environnement.

 

Ainsi, pour clôturer l’exposition, cheminant dans l’ensemble de l’enseigne. Trouvons, à gauche.  Masque « Protégeons les animaux avec Avelys » : Bonobo, marque de prêt-à-porter masculin et féminin, où ce masque se veut le reflet de l’homme. Celui de sa virilité, de sa force, de son côté protecteur mais également de sa sensibilité. Tout en étant un clin d’oeil à l’engagement de cette enseigne dans la protection de nos cousins, les Bonobos. Et, à droite. Masque « Agis pour une tribu responsable » : Métaphore de l’histoire du jean, ce masque met en avant ses multi-facettes. D’abord coton puis morceaux de tissus, portés par tout un chacun. Sa fabrication polluant énormément, Bonobo s’engage ainsi à son recyclage, sa récupération et sa réutilisation. Ce masque se veut alors le reflet de la marque, d’où la récupération de morceaux de jean pour sa fabrication.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S’inspirant ainsi des masques du Carnaval de Venise,
ces masques ont été entièrement conçus par mes soins.