Eau Fil de l’Art

A l’instar de la fondation François Schneider à Wattwiller, les Thermes de Vittel associés à la ville de Vittel, créent en 2018 un lieu d’exposition permanente, Eau Fil de l’Art, où l’eau est alors son thème. Les organisateurs du lieu nous ont fait appel pour concevoir l’image de marque du musée, l’aménagement intérieur de son Hall d’accueil, ainsi qu’une signalétique devant guider le public au travers des diverses salles du lieu. 
Eau, substance liquide et naturelle inodore, incolore et sans saveur à l’état pur, recouvrant 70% de la surface terrestre. Substance réfléchissante et transparente offrant de nombreux spectacles naturels, fil conducteur d’inspirations de cette exposition.
L‘ensemble de la scénographie se décline alors sur cette dualité – transparence et réflexion – au travers de miroirs et de surfaces vitrées disséminées dans l’espace. Le tout accentué par la fluidité des déplacements grâce aux mobiliers reprenant des formes organiques, métaphores des vagues.
Le Hall d’accueil se voulant ensuite  libre dans sa  circulation, évoquant notre élément – l’eau – circulant au grés du temps dans ses cours d’eau. Miroirs, verres et bois se veulent les matériaux dominants. Les deux premiers, étant des citations directes à l’eau, quant le bois est une métaphore à notre Terre.
Le tout réfléchis dans un but artistique, permettant aux visiteurs de découvrir une exposition de 300 oeuvres d’artistes.

 

Plan de l’organisation de la  scénographie du Hall d’accueil.

 

 

 

Le visiteur ayant acheté son billet, il se dirige vers ces tables d’orientations, traduisant l’ordre des salles à visiter et de leur thématique, visible au travers de plateaux de verres.
En parcourant le musée, pour entrer dans chaque nouvelle thématique, une double porte en miroir s’offre à nous. Chacune dotée de ses hublots, permettant d’avoir un avant-goût de ce que cache la pièce. Tout en jouant sur la thématique et la couleur.

 

 

 

 

 

 

 

 

Porte donnant sur la deuxième thématique « Eau Primordiale ».

 

 

Une fois la visite de l’exposition terminée, le Hall  doté d’une librairie et de ses fauteuils, permettant de se détendre ou d’observer le jardin Land’Art, avant de ne quitter la Fondation François Schneider de Wattwiller.

 

 

 

 

 

 

 

 

Planche tendance évoquant la première thématique de l’exposition.

 

Planche tendance illustrant la deuxième thématique.

 

Évocations au troisième thème.

 

Illustration de son quatrième thème.

 

Pour en arriver à sa cinquième thématique.

 

Et pour finir avec ces dernières images, évoquant la dernière thématique du lieu.